Aviaire, le risque est encore élevé

En dépit de ne pas parler comme avant de le risque de la grippe aviaire, le monde à l’échelle d’alarme lancé en 2006, n’est pas du tout en retrait. Au contraire. Il semblerait, en effet, que le danger est toujours imminente et plus proche qu’il y a quelques années.

De déclarer qu’il était l’un des plus grands experts internationaux dans ce secteur, Ilaria Capua, dans le cadre d’un discours lors d’une conférence à propos de ce genre d’épidémies apportées par la contagion, de l’animal, intitulé le Sras, la grippe aviaire, la maladie de la vache folle: les vrais dangers et les peurs infondées. Selon Capoue, qui a été présenté à la conférence, qui a eu lieu au Festival de la Santé, de Viareggio, nous ne devons pas baisser la garde, car le virus est statistiquement plus répandue aujourd’hui qu’elle ne l’était en 2006. Le danger pour le royaume-uni est de la proximité géographique de l’Égypte.

Laisser un commentaire