Les nourrissons positif pour la tuberculose, le nombre s’élève à 34

Les nourrissons positif pour la tuberculose, le nombre s'élève à 34Rose à 34 le nombre d’enfants testés positifs à la Tuberculose. Comme toujours, nous parlons du cas des enfants nés à la Polyclinique A. Gemelli de Rome, entre Mars et juillet de cette année, et sont assistés dans leur court séjour au nid, par une infirmière pas au courant d’être atteints de tuberculose. C’est un double cas de l’homme, qui a trait à la préoccupation des parents de ces enfants, mais aussi celle d’une femme, hospitalisé en isolement à l’Hôpital L. Spallanzani, qui ne savent pas comment atteindre la paix de comment tout cela est arrivé, en dépit de son carnet de vaccination.

Mais c’est aussi un cas médical qui est mise à l’épreuve de l’organisation des soins de Santé dans la Région du Latium, qui a créé une Unité de coordination pour le suivi et la surveillance des enfants en question au-delà de tout autre cas de tuberculose. Une note de la nuit dernière a confirmé l’existence de plus de 10 enfants positifs, en plus de 8 vendredi soir, à l’précédente. Le nombre augmente, aussi parce que vous êtes plus nombreux que les contrôles journaliers qui devrait être terminé le 31 du mois d’août: pour demain, lundi 29 sont fixes de plus de 170 visites avec le test!

Dans l’intervalle, cependant, il a été initié une enquête de la santé, de l’épidémiologie et des administratifs, commandé par le président de la Région Latium, Renata Polverini, en tant que commissaire ad acta pour la Santé. Lit une note officielle de hier soir:

“La mesure prévoit la création d’une Commission, constituée de sept membres qui sont particulièrement qualifiées, dont 6 sont externes à l’administration, et sera présidé par Vincenzo Vullo, professeur de Maladies Infectieuses à l’Université La Sapienza de Rome.[……] La Commission aura de larges pouvoirs de l’accès, de l’inspection et de vérification, ainsi que l’audition des gestionnaires, également du niveau de la haute direction, les fonctionnaires et les employés des autorités régionales et des Directions de la Laziosanità – Agence de la Santé Publique de la Région du Latium. Ces fonctions peuvent également être effectuée dans le respect des installations et des employés des autorités Locales de la Santé et les Hôpitaux concernés, sous réserve de liaison auprès de l’autorité des Directeurs Généraux”.

Il est fourni en cas de besoin aussi l’avis d’autres experts, ainsi que la conclusion de l’enquête administrative dans un délai de 90 jours à partir de son début. Une raison d’agir. Nous allons voir ce qu’il en ressort, en attendant, nous continuons à suivre le cas de la tuberculose.

Voici les mises à jour et des idées dans les journaux sur le thème.

  • La tuberculose, a augmenté jusqu’à 16, le nombre d’enfants nouvellement infectés. La psychose?
  • La tuberculose, le sel, le nombre d’enfants infectés à Rome
  • La tuberculose, une infirmière infectés par des contrôles sur plus d’un millier de bébés
  • La tuberculose, une infirmière infectée: le sel à 11 le nombre d’enfants infectés par le
  • La tuberculose, les contrôles sur un nouveau-né de 5 mois est malade
  • La tuberculose, les contrôles aussi à l’Enfant Jésus, et à la Spallanzani
  • La tuberculose

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *